Thiam raconte son titre de championne d’Europe: «J’essaie toujours de me dire que c’est peut-être le dernier»

©GIANCARLO COLOMBO/IAAF.
©GIANCARLO COLOMBO/IAAF.

Ces larmes, beaucoup ne les avaient pas vues. A l’Euro d’athlétisme de Berlin, en effet, les organisateurs avaient choisi d’organiser les cérémonies protocolaires loin du stade Olympique, en plein cœur de la ville, où le nombre de spectateurs était forcément plus limité.

« C’est difficile à expliquer », indique Nafi Thiam quand on lui demande de dire pourquoi elle a pleuré à la réception de sa troisième médaille d’or consécutive dans un grand championnat, après celles des JO de Rio 2016 et des Mondiaux de Londres 2017. «  Cela a été une compétition compliquée et quand ça se termine sur une médaille d’or et sur un objectif principal plus que rempli, forcément, c’est beaucoup d’émotions… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct