Amos Oz ou la force du langage

Amos Oz ou la force du langage

L’écrivain israélien Amos Oz, décédé vendredi à l’âge de 79 ans, est connu pour son œuvre prolifique traduite dans le monde entier et son action contre la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés.

Plusieurs de ses ouvrages avaient suscité des polémiques, certains y cherchant constamment un message politique. Amos Oz rejetait cette vision des choses, affirmant dans Le Soir  : « Quand j’ai envie de prendre position sur la scène publique, j’écris un article dans un journal ou j’accorde une interview. »

Né à Jérusalem le 4 mai 1939 dans une famille d’origine russe et polonaise, il utilise la Jérusalem austère de son enfance comme matrice et décor de son œuvre. L’enfance s’achève par le suicide de sa mère, alors qu’il a 12 ans.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct