RD Congo: « Si nous réussissons ces élections, ce sera comme une autre indépendance»

RD Congo: « Si nous réussissons ces élections, ce sera comme une autre indépendance»
AFP.

Depuis Kinshasa

Les Kinois se dirigeraient-ils vers les élections à reculons, divisés en deux groupes qui transcendent les clivages politiques ? Ils rassemblent d’un côté ceux qui y croient et de l’autre ceux qui, nourris par les déconvenues des derniers jours, assurent, à quelques heures du vote, que tout peut encore être annulé et que le triple scrutin pourrait être reporté une fois de plus…

Les Congolais doivent désigner le successeur du président Joseph Kabila à la tête du plus grand pays d’Afrique subsaharienne. Trois candidats se détachent dans la course à sa succession : son « dauphin » Emmanuel Ramazani Shadary, donné perdant par les sondages de trois organismes, et les deux opposants, Martin Fayulu et Félix Tshisekedi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct