Tension électorale en RD Congo: échec définitif d’une médiation de la dernière chance

Tension électorale en RD Congo: échec définitif d’une médiation de la dernière chance

Les deux principaux candidats de l’opposition congolaise ont définitivement refusé de signer un document supposé enrayer les risques de violences électorales, samedi soir, à quelques heures des élections de tous les dangers en République démocratique du Congo.

>Sommé de quitter le Congo, l’ambassadeur de l’Union européenne est en route pour Bruxelles

Les deux candidats, Martin Fayulu et Félix Tshisekedi, ont répété que leurs amendements n’avaient pas été pris en compte, à l’issue d’une très brève dernière réunion avec des observateurs africains.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct