Elections au Congo: deux personnes tuées dans un bureau de vote

© Reuters
© Reuters

Un policier a tiré sur les électeurs qui protestaient contre la présence d’un homme dans un bureau de vote qui imposait à tout électeur de voter pour le candidat du camp présidentiel, Emmanuel Ramazani Shadary. Ce policier a ensuite été tué aussi par la foule, a indiqué ce site.

«Il y a eu deux morts et deux blessés graves. Il y a un agent de la Céni qui s’est introduit dans un bureau de vote depuis 6h jusqu’à 120. Il était en train de faire voter le Ramazani Shadary du FCC et d’autres candidats députés de son choix. Il voulait imposer son choix à un garçon qui connaissait bien les figures et numéros mais sans succès et l’électeur a alerté. La population voulant l’extriper du bureau de vote, un policier commis à la garde du centre a tiré sur la foule et un jeune est mort sur le champ. La population en colère a lapidé ce policier qui est mort sur le lieu. Deux personnes ont été aussi blessées», a raconté un candidat à l’élection législative et provinciale, Amato Bayubasire, à Actualité.cd.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct