Élections au Congo: les candidats d’opposition contestent le déroulement du vote

Élections au Congo: les candidats d’opposition contestent le déroulement du vote
AFP

A défaut des résultats encore disponibles, les deux principaux candidats de l’opposition ont déjà contesté dimanche soir le déroulement des opérations de vote dans le plus grand pays d’Afrique sub-saharienne, la République démocratique du Congo après l’élection présidentielle de ce dimanche censée désigner le successeur du président Joseph Kabila.

Quatre personnes ont été tuées dans le Sud-Kivu où un agent électoral a voulu bourrer les urnes en faveur du dauphin de M. Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary. Une accusation d’un proche du candidat de l’opposition Félix Tshisekedi.

L’autre candidat de l’opposition, Martin Fayulu, a dénoncé « de nombreuses et graves irrégularités » dans le déroulement des opérations de vote. M. Fayulu affirme par exemple que ses observateurs « ont été chassés de plusieurs bureaux de vote ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct