Élections au Congo: le peuple a déjà gagné

Les résultats continuent à être punaisés sur les murs des centres de vote.
Les résultats continuent à être punaisés sur les murs des centres de vote. - AFP

Le peuple congolais a déjà gagné les élections. C’est la seule conclusion qui se dégage de ce scrutin hors normes, qui, dans ce pays vaste comme l’Europe occidentale, a mobilisé 40 millions d’électeurs. La prouesse a été technologique, car malgré de nombreux ratés, des retards ou des pannes, la machine à voter, tant vilipendée, a réussi à faire gagner du temps et épargner des tonnes de papier. Les électeurs se sont appropriés ce nouvel outil, et nombre d’entre eux, avec beaucoup de sollicitude, se sont improvisés assistants techniques, aidant les plus âgés à s’y retrouver, les guidant dans le dédale des listes et des bureaux.

On ne dira jamais assez le dévouement des milliers d’agents de la CENi, présents à l’aube, encore vigilants dans la nuit de dimanche à lundi, triant les bulletins, affichant les résultats sans état d’âme. Nombre d’entre eux n’avaient ni mangé ni dormi, mais ils affirmaient sereinement que là n’était pas le plus important.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct