Des experts préfacent 2019: «Un procès comme celui de Nemmouche offre la vertu de revenir aux faits»

Pour Guy Haarscher, «
ce type de terrorisme, c’est une  justice  expéditive radicalisée
: au moment où le terroriste agit, il est  législateur , (il dit ce qui est bien, ce qui est mal),  juge  (il décrète qui a commis le mal) et  bourreau  (le  coupable  est exécuté dans l’instant)
».
Pour Guy Haarscher, « ce type de terrorisme, c’est une justice expéditive radicalisée : au moment où le terroriste agit, il est législateur , (il dit ce qui est bien, ce qui est mal), juge (il décrète qui a commis le mal) et bourreau (le coupable est exécuté dans l’instant) ». - Reportage photographique Pierre-Yves Thienpont.

En mai 2014 avait lieu la tuerie du Musée juif de Bruxelles. Le procès de l’auteur des faits va remettre le sujet du terrorisme à l’avant-plan.

« Et maintenant, 2019… » : supplément spécial ce mercredi dans « Le Soir »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct