Des experts préfacent 2019: «La technologie va permettre au consommateur de faire des choix plus raisonnés»

Le Smart Gastronomy Lab expérimente l’impression 3D qui représente selon sa directrice Dorothée Goffin une vraie plus-value pour le futur de l’alimentation.
Le Smart Gastronomy Lab expérimente l’impression 3D qui représente selon sa directrice Dorothée Goffin une vraie plus-value pour le futur de l’alimentation.

Dorothée Goffin est ingénieure chimiste et docteure en sciences agronomiques et ingénierie biologique. Elle est la cofondatrice du Smart Gastronomy Lab, à Gembloux, qu’elle dirige depuis 2014. Ce laboratoire de cocréation, de prototypage et d’usage a pour but de faciliter l’innovation en agro-alimentaire et l’émergence de start-up technologiques. « Nous développons trois types d’activités : la sensibilisation du consommateur (à travers des ateliers, des cycles de formation, des cours de cuisine…), la recherche et développement puisque nous sommes un laboratoire universitaire en sciences gastronomiques et expérimentons des prototypages de produits, et enfin le support et l’aide au développement de projets », explique la scientifique de l’Agro-Bio Tech de Gembloux (ULiège). Pour elle, l’alimentation du futur sera personnalisable et combinera différentes technologies qui faciliteront la vie du consommateur sans pour autant perdre toute saveur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct