Les ventes de voitures diesel ont chuté de 25% en un an (infographie)

Les ventes de voitures diesel ont chuté de 25% en un an (infographie)

Dire qu’il y a dix ans à peine, 78,9 % des voitures neuves immatriculées en Belgique étaient motorisées au diesel. Un record. L’an dernier, cette proportion est tombée à… 35,5 % ! C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par la Fédération de l’automobile et du cycle (Febiac). Et ce phénomène de désamour va même en s’accélérant, puisqu’on était encore à 46,3 % en 2017.

« Ce n’est pas vraiment surprenant, note Christophe Dubon, porte-parole de la Febiac. La chute a vraiment commencé avec la fin du régime des primes aux véhicules émettant moins de CO2 en 2011. On sait que le diesel n’a pas bonne presse. Et on connaît le contexte actuel des prix à la pompe (NDLR, l’augmentation des accises a rendu ce carburant plus coûteux que l’essence) ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct