Une mission lunaire, symbole étincelant des ambitions chinoises

La première photo de la face cachée de la Lune prise par le module chinois Chang’e-4 après son alunissage. © EPA.
La première photo de la face cachée de la Lune prise par le module chinois Chang’e-4 après son alunissage. © EPA.

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, un engin spatial s’est posé sur la face cachée de la Lune ce jeudi 3 janvier. Et c’est la Chine qui a réussi cet alunissage inédit, celui de son module, Chang’e-4. Une prouesse technique : cette face de la Lune est très accidentée, et surtout, elle ne reçoit pas les signaux émis depuis la Terre. La Chine avait donc lancé en mai dernier un satellite, Queqiao (« le pont de la pie »), positionné en orbite lunaire afin de pouvoir relayer les signaux émis depuis la Terre à destination de l’engin.

Les premières photos de la face cachée de la Lune

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct