Quatre cents signatures pour le Manifeste social et écologique, Cécile de France en est

©Belga
©Belga

Quinze jours ont passé depuis son lancement (Le Soir du 15 décembre), et l’on pressent que le Manifeste appelant à conclure un « Pacte social et écologique » trouve sa voie. Logique. Il répond à une « urgence », avaient signifié d’emblée ses auteurs, parmi lesquels Jean-Pascal Labille (patron de Solidaris) et Edouard Delruelle (philosophe, ULiège), qui ne font pas là du marketing ou de l’agit-prop, mais disent les choses comme elles sont au fond : « Le train est devenu fou, il est inarrêtable, si on ne fait pas quelque chose, les peurs se répandent, elles vont tout emporter »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct