Brexit: la Belgique pourrait manquer de douaniers

La douane craint que la pénurie de personnel ne s’aggrave. © Belga
La douane craint que la pénurie de personnel ne s’aggrave. © Belga

A moins de douze semaines avant la sortie annoncée du Royaume-Uni de l’Union européenne et dans un contexte d’incertitude ambiante sur la forme que prendra ce Brexit (dur, soft ?), compte tenu de la division des Britanniques au sujet de l’accord de retrait, les Belges n’ont pas encore fini leurs préparatifs. Les services qui se trouvent en première ligne dans la gestion de la relation commerciale avec le Royaume-Uni, la douane et l’agence fédérale pour la sécurité de la chaine alimentaire (Afsca), peinent à recruter.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct