Brabant wallon: le fils du policier cultivait du cannabis

Cinquante plants, pour sa consommation personnelle...
Cinquante plants, pour sa consommation personnelle... - AFP.

Si aucun parent n’est enchanté d’apprendre ou de s’apercevoir que son fils cultive du cannabis à domicile, la situation est encore un peu plus délicate pour Thibaut, un jeune brabançon wallon dont le père exerce la fonction de… policier.

Pourtant, ce sont 50 plants qui ont été découverts à son domicile, ce qui permettait au jeune homme de produire annuellement, selon ses dires, environ 150 grammes de matière. De quoi, à le suivre, assurer sa consommation personnelle. Et aux collègues de son père qui l’ont entendu, il a donné une explication non dénuée de bon sens. À le suivre, s’il s’est lancé dans ce type de culture depuis cinq ans, c’est surtout pour produire lui-même son cannabis et ainsi éviter d’alimenter les réseaux constitués par les dealers et autres petites frappes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct