A l’issue du conseil d’administration, Proximus ne dément pas les suppressions de postes évoquées par la CGSP

A l’issue du conseil d’administration, Proximus ne dément pas les suppressions de postes évoquées par la CGSP

Un conseil d’administration a eu lieu mardi soir chez Proximus, alors que des rumeurs de suppressions de postes courraient plus tôt dans la journée. À l’issue de ce conseil d’administration, un porte-parole de l’entreprise a indiqué que le budget 2019 et un plan à trois ans avaient été approuvés.

L’opérateur n’a pas évoqué de pertes d’emploi, mais « il a été discuté de comment Proximus pouvait encore optimiser ses coûts afin d’améliorer son efficacité dans un environnement de marché de plus en plus difficile », toujours selon le porte-parole.

Dans le plan à trois ans, la stratégie de transition vers le numérique « jouera un rôle de premier plan ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct