Episode interactif de «Black Mirror»: Netflix tente l’illusion du choix multiple

Il arrive que les choix qui paraissent parfois les plus logiques n’amènent nulle part ou obligent l’utilisateur à revenir en arrière pour changer d’avis.
Il arrive que les choix qui paraissent parfois les plus logiques n’amènent nulle part ou obligent l’utilisateur à revenir en arrière pour changer d’avis. - Capture d’écran Netflix

C’était en quelque sorte l’événement audiovisuel de fin d’année. Lancé le 28 décembre, cet épisode (qui s’apparente plutôt à un film) à part de « Black Mirror » a été pris d’assaut par les abonnés de Netflix en attendant la 6e saison. Dans la continuité de la série sur les dérives des nouvelles technologies, les réalisateurs ont mis au point un épisode interactif. L’idée trottait dans la tête du géant du streaming depuis quelque temps, toujours motivé par l’innovation. C’est naturellement vers les créateurs de « Black Mirror » qu’il s’est tourné. Après avoir proposé des dessins animés interactifs aux enfants, Netflix « voulait voir plus grand et le faire pour les adultes », explique son vice-président et responsable de l’innovation Todd Yellin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct