Brexit: les députés britanniques infligent un nouveau revers à Theresa May

© AFP
© AFP

La Première ministre conservatrice britannique Theresa May a essuyé mercredi après-midi un nouveau et cuisant revers au Parlement, où l’examen de l’accord de retrait de Brexit a repris, les députés adoptant un amendement mettant la pression sur le gouvernement pour présenter un « plan B » en cas d’échec du texte.

La cheffe du gouvernement avait donné des gages aux députés pour tenter de les convaincre d’adopter l’accord de sortie de l’UE, avant un vote décisif le 15 janvier.

Vote de défiance : Theresa May sur un siège éjectable

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct