Charleroi-Londres-Liverpool-Manchester-Charleroi: le voyage d’études qui fâche

Rudi Pirquet estime que c’est tout sauf du gaspillage d’argent public.
Rudi Pirquet estime que c’est tout sauf du gaspillage d’argent public. - D. R.

I l faut regarder plus loin que le bout de ses chaussures. »

C’est le président du comité de développement stratégique de Charleroi Métropole qui le dit. À la tête de ce lobby qui regroupe forces vives d’une zone de 29 communes jusque dans la Botte de Chimay et l’Entre Sambre et Meuse namuroise, Rudy Pirquet, secrétaire régional du SETCa, n’a pas apprécié la façon dont plusieurs bourgmestres ont accueilli l’invitation de son organisation à un voyage d’études en Angleterre. Trois villes figurent sur la feuille de route de cette mission de 3 jours et 2 nuits, prévue en février : Londres, Manchester et Liverpool. Les deux dernières ont une histoire industrielle comparable à celle de Charleroi, il leur a fallu reconvertir leur économie locale.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct