La Muerte commence l’année par un concert à Bruxelles

La Muerte (de g. à dr. : Michel Kirby, Christian Z, Marc du Marais, Dee-J, Tino de Martino) : « Les gens aiment coller des étiquettes, mais on n’appartient pas à une famille musicale bien précise. »
La Muerte (de g. à dr. : Michel Kirby, Christian Z, Marc du Marais, Dee-J, Tino de Martino) : « Les gens aiment coller des étiquettes, mais on n’appartient pas à une famille musicale bien précise. » - DR

Il y a des retours qui répondent à l’appel du compte en banque, d’autres à celui du plaisir. C’est dans cette seconde catégorie qu’on casera Marc du Marais (textes, chant, cagoule en toile jute) et Didier « Dee-J » Moens (guitare et technique), célébrés en mars 2015 dans une Ancienne Belgique bondée. Les deux fondateurs de La Muerte, alors – et toujours – épaulés par Michel Kirby (guitare), Christian Z (batterie) et Tino de Martino (basse), ajoutent de nouvelles pages au grand livre du rock belge. Après un double live, un ep et un paquet de concerts, le premier « vrai album » de cette résurrection a vu le jour début décembre. Du brutal. Et ce n’est pas une réplique de cinéma…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct