Un tarif unique pour la première zone du RER bruxellois

Jean-Pierre Hansen a travaillé dans la discrétion, et obtenu un premier accord.
Jean-Pierre Hansen a travaillé dans la discrétion, et obtenu un premier accord. - Bruno d’alimonte.

Jean-Pierre Hansen n’est pas connu pour son exubérance. Plus adepte du travail de fond que du « buzz » médiatique, l’ancien administrateur-délégué d’Electrabel s’était pourtant fait encore plus discret qu’à l’accoutumée depuis sa nomination au poste de président du Comité de pilotage du RER en mai 2017. Ce mercredi, il est sorti de son silence à la demande la commission Infrastructure de la Chambre, qui l’invitait à l’éclairer sur l’avancée des travaux de son comité et, par ricochet, du réseau de transport express régional dans et autour de la capitale. Et Jean-Pierre Hansen n’est pas venu les mains vides, puisqu’il a annoncé aux députés présents avoir obtenu une première avancée significative avec un accord sur une tarification unique des transports en commun dans une zone s’étendant jusqu’à 11,5 kilomètres autour de la Grand-Place de Bruxelles (dépassant les frontières de la seule Région bruxelloise, donc). « Ça m’a coûté six mois et demi de négociations, a-t-il expliqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct