lesoirimmo

1.900 emplois supprimés: Proximus veut réduire ses coûts de 240 millions d’euros

belgaimage-143872025-full

Proximus avait promis de clarifier ses intentions quant au plan de restructuration envisagé par la direction. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le communiqué de l’opérateur télécoms n’est guère surprenant. Le chiffre de 1.900 pertes d’emplois est bel et bien confirmé. Comme est confirmée la promesse d’engagement de 1.250 personnes. Pour justifier ce plan d’économies et de réduction des effectifs, Proximus explique que « le secteur vit (…) un moment charnière sur le plan de la digitalisation, auquel s’ajoutent des conditions de marché agressives en Belgique ». « L’accélération de la digitalisation et la demande de nouveaux types de services à des prix compétitifs n’ont jamais été aussi élevées qu’aujourd’hui, se défend encore l’entreprise. Proximus entend évoluer pleinement vers le digital et offrir à ses clients de nouvelles solutions tournées vers l’avenir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct