Hongrie: Viktor Orbán veut faire de l’immigration le talisman de sa campagne européenne

«
Je fais de la défense de la culture chrétienne un devoir politique
», martèle Viktor Orban, le Premier ministre hongrois.
« Je fais de la défense de la culture chrétienne un devoir politique », martèle Viktor Orban, le Premier ministre hongrois. - AFP.

Depuis Budapest,

J ’ai dit que Salvini était mon héros, je le pense vraiment ». Ce jeudi, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán n’a pas tari d’éloges sur le numéro deux du gouvernement italien et chef du parti d’extrême-droite « la Ligue » au cours d’une - très - rare conférence de presse à Budapest. «  Nous avons été les premiers à montrer que l’immigration pouvait être stoppée sur la terre ferme ; lui a fait la même chose sur les mers  », a-t-il ajouté, précisant considérer l’axe italo-polonais en gestation «  comme la meilleure nouvelle de ce début d’année  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct