Mathématique congolaise

Mathématique congolaise
AFP.

Le processus a été incroyablement long, coûteux, chaotique, marqué par le doute et les rebondissements divers, mais il a enfin abouti. Même si les résultats annoncés sont encore provisoires et que des surprises de dernière minute ne peuvent être écartées, la première transition pacifique dans l’histoire du Congo a débouché sur l’élection de Félix Tshisekedi. Le troisième homme, la surprise du chef. Celui auquel ses deux rivaux, le dauphin Shadary Ramazani et le favori de la presse occidentale Martin Fayulu, avaient fait de l’ombre et qui, en dernière minute, a réussi à « remonter le peloton » jusqu’à la première place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct