Le comptable détournait l’argent des défunts de maisons de repos

Photo d’illustration. © Photo News
Photo d’illustration. © Photo News

La scène s’est déroulée devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, il y a quelques mois. Interrogé sur ses activités, Michaël M., né en 1980, avait répondu, à la surprise générale, exercer encore le métier de comptable professionnel. Pire : il enseigne actuellement la comptabilité et la fiscalité dans une société de formation par alternance, en plus de son travail dans un cabinet comptable. Ce dont il ne se cache pas sur son compte LinkedIn, alors qu’il en aveux de faits d’escroquerie et détournements de fonds au détriment de ses deux anciens employeurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct