«Un bourdonnement constant»

D afalgan est mon ami ! »  : Julie, professeure de sciences en 3e et 4e technique et professionnelle en région namuroise, a le sens de la formule. L’enseignante de 36 ans en prend au minimum une fois par semaine. En cause : « Un bruit de fond continu, sans compter tout ce qui est à côté, les sonneries toutes les 50 minutes, les mouvements entre les classes, le bruit des chaises, d’autant que chez nous, les élèves doivent les remettre sur le banc à chaque fin de cours. Ce qui peut être énervant aussi, ce sont les bics à quatre couleurs qu’ils actionnent sans cesse. »

Même son de cloche pour Julie, institutrice maternelle à Woluwe : « Le bruit est une espèce de bourdonnement constant dans les oreilles, de 7h45 à 15h25. Les récréations ou le réfectoire, on n’en parle même pas… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct