La société nivelloise Univercells a convaincu Bill Gates

Les quatre modules NevoLine présentés hier à Nivelles constituent une véritable usine de fabrication de vaccins, capable de produire jusqu’à 50 millions de dose en un an.
Les quatre modules NevoLine présentés hier à Nivelles constituent une véritable usine de fabrication de vaccins, capable de produire jusqu’à 50 millions de dose en un an. - VF.

Dans les locaux d’Univercells à Nivelles, ils ne prennent guère de place, ces quatre petits conteneurs étanches en partie vitrés, contenant des récipients, un impressionnant réseau de tuyaux et des emplacements pour manipuler le tout depuis l’extérieur via des gants intégrés dans la structure. Et pourtant, il s’agit d’une véritable usine de fabrication de vaccins, capable de produire près de 50 millions de doses en un an.

Dévoilés vendredi en présence du ministre président wallon Willy Borsus, ces modules baptisés NevoLine prendront prochainement le chemin des Pays-Bas pour être mis en œuvre chez Batavia Biosciences, partenaire d’Univercells dans le projet. Ils serviront à produire des vaccins contre la polio, qui feront l’objet d’une étude clinique.

Si tout se passe comme prévu, les NevoLine seront pleinement opérationnels en 2021. Et ce sera une véritable révolution.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct