Sortie de piste pour le projet Cirk à Koekelberg

Le bourgmestre Ahmed Laaouej.
Le bourgmestre Ahmed Laaouej. - Olivier Polet

Verra-t-on un jour l’Espace Catastrophe emménager du côté de Koekelberg dans une installation digne de ses prétentions scéniques et artistiques ? On peut en douter à la lecture du verdict rendu, vendredi, par le collège des bourgmestre et échevins koekelbergeois.

On le sait, la commune et l’accord de coopération fédéral/région Beliris qui devait apporter une manne financière de 4 millions d’euros planchent depuis longtemps déjà sur la création d’un centre dédié aux arts du cirque. Les plans prévoient ainsi la construction de deux complexes, l’un situé dans la rue Stepman et l’autre donnant sur la rue de Neep, dans un quartier résidentiel. Au programme : une salle dédiée aux entraînements et à la recherche, deux studios de création et de diffusion de spectacles, un lieu de résidence pour les artistes, des bureaux avec un espace de co-working ouvert à d’autres institutions, mais aussi un foyer pour favoriser la rencontre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct