Cryptomonnaie: des investisseurs belges victimes d’une arnaque à 1,3 million d’euros

Googler le nom de son trader aurait permis à Jean de flairer l’arnaque.
Googler le nom de son trader aurait permis à Jean de flairer l’arnaque. - D.R.

Il a choisi de ne pas donner son vrai nom, appelons-le Jean. Jean est fraîchement retraité. Le patronyme de ce Bruxellois n’est pas connu mais celui de son ancienne entreprise l’est nettement plus, une entreprise française, leader européen dans son domaine et active à travers le monde, au chiffre d’affaires annuel de plusieurs centaines de millions d’euros. Avec les trois autres cofondateurs, il a décidé de vendre cette entreprise et décroché un petit pactole, sous la forme d’une dizaine de millions d’euros.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct