Gilet jaune mort à Visé: les Pays-Bas ont 10 jours pour se prononcer sur la remise du chauffeur s’il y consent

Photo d’illustration ©D.R
Photo d’illustration ©D.R

Si le chauffeur néerlandais soupçonné d’avoir renversé volontairement un manifestant en «gilet jaune», vendredi soir à Visé, consent à sa remise à la Belgique, les Pays-Bas devront prendre une décision en ce sens dans les 10 jours. Dans le cas contraire, la justice néerlandaise a 60 jours pour se prononcer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct