De l’immigration à l’ISF, ce qu’il faut retenir de la lettre ouverte d’Emmanuel Macron aux Français

Acte IX ce week-end pour les gilets jaunes français, qui ne renoncent pas. La tâche s’annonce difficile pour Macron dans son grand débat national.
Acte IX ce week-end pour les gilets jaunes français, qui ne renoncent pas. La tâche s’annonce difficile pour Macron dans son grand débat national. - AFP.

Depuis Paris

C’est une lettre d’une petite dizaine de pages. Une lettre qu’Emmanuel Macron, réputé pour aimer la «  pensée complexe », a rédigé avec des mots simples et directs pour être compris par tous. Une lettre qui n’a pas été envoyée par la poste (impensable, dans le contexte, d’imaginer un budget pour timbrer les enveloppes aux frais du contribuable !) mais qui a été diffusée via la presse et les réseaux sociaux.

Dimanche soir, la missive est venue clore un week-end marqué par un regain de mobilisation des gilets jaunes. Elle doit surtout lancer le grand débat national qui démarrera cette semaine. «  Une grande inquiétude mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires », prévient Emmanuel Macron, qui suggère lui-même une trentaine de questions.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct