Catalogne: «Je veux attaquer et détruire cette accusation irrationnelle»

Oriol Junquera (à g.) et Raûl Romeva
: «
l’accusation de rébellion est purement instrumentale
», estime leur avocat.
Oriol Junquera (à g.) et Raûl Romeva : « l’accusation de rébellion est purement instrumentale », estime leur avocat. - EPA/ EFE.

Depuis Barcelone,

Andreu Van den Eynde, 43 ans, est l’avocat de deux des anciens dirigeants catalans : l’ex-vice-président Oriol Junqueras et l’ancien ministre régional des affaires étrangères Raûl Romeva. Accusés de rébellion et malversation pour avoir organisé le référendum du 1er octobre 2017, ils risquent respectivement 25 et 16 ans de prison ; les peines les plus lourdes demandées par le parquet aux 12 accusés dans cette affaire.

Comment vous préparez-vous à défendre vos clients accusés de rébellion ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct