lesoirimmo

Vers une recomposition du paysage politique?

Les débats préalables au vote de confiance qui doit se tenir au Parlement hellène dans la soirée de mercredi ont commencé dès ce mardi, dans une ambiance survoltée. Elle témoigne de l’inquiétude palpable dans tous les partis politiques grecs.

La Nouvelle Démocratie, le principal parti d’opposition (droite), craint un retournement d’alliance qui la priverait des sociaux-démocrates auxquels elle est alliée depuis 2011. Du côté de Syriza, certains députés craignent des défections de dernière minute qui entraîneraient la chute du gouvernement quand des militants s’interrogent sur un « recentrage » ou une « sociale-démocratisation » du parti issu de la gauche radicale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct