lesoirimmo

«La nouvelle réglementation dessinera l’avenir des sous-sols de manière globale sur une période de 10 à 30 ans»

Le risque d’effondrement minier est lié aux anciennes exploitations menées pendant plusieurs centaines d’années et surtout aux puits.
Le risque d’effondrement minier est lié aux anciennes exploitations menées pendant plusieurs centaines d’années et surtout aux puits. - Pierre-Yves Thienpont.

Daniel Pacyna est responsable de Direction des Risques industriels, géologiques et miniers (DRIGM) du Service public de Wallonie (SPW).

En quoi le projet WalZinc est-il emblématique du débat sur l’éventuelle reprise de l’exploitation minière en Wallonie ?

Ce dossier n’est pas emblématique. Des projets d’exploitations dans les Cantons de l’Est existent depuis les années 70 et se manifestent surtout quand les prix des minerais s’envolent. Par ailleurs, il existe une volonté européenne de ne plus dépendre des autres producteurs mondiaux et, aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent d’extraire des minerais métalliques classiques les métaux dits « rares », nécessaires aux nouvelles technologies.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct