Décès de Mawda: une réunion de policiers soulève une suspicion de «coalition de fonctionnaires»

Décès de Mawda: une réunion de policiers soulève une suspicion de «coalition de fonctionnaires»

Des policiers impliqués dans la course-poursuite du 17 mai 2018, lors de laquelle la petite Mawda a été tuée d’une balle perdue, se seraient réunis le 31 mai pour un débriefing opérationnel, selon une information divulguée lundi par le magazine Paris Match.

La porte-parole de la police fédérale a indiqué mardi qu’elle se refusait à confirmer, tout comme à infirmer, cette information pour le bon déroulement de l’enquête en cours. L’avocat Alexis Deswaef, l’ancien président de la Ligue des Droits Humains (LDH), estime que cette réunion pouvait être constitutive d’un délit de «coalition de fonctionnaires».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct