Nouvelle vie pour l’Ægidium à Saint-Gilles (photos)

La salle Mauresque devrait retrouver ses 5.000 feux.
La salle Mauresque devrait retrouver ses 5.000 feux. - DOMINIQUE DUCHESNES

C’est un de ces secrets que Bruxelles garde si bien… Trois portes blanches, closes sur le Parvis de Saint-Gilles. Pas pour longtemps, puisque l’Ægidium va (enfin) revivre. Fermé depuis plus de dix ans, l’ancienne salle « de danse et de plaisir », superbe, entamera sa cure de jouvence dans les prochaines semaines… Elle l’a du reste déjà entamée, grâce à ses nouveaux propriétaires, la startup Cohabs et le fonds immo Alphastone, qui ont servi quelques bières, dans un bar éphémère, pendant la coupe du monde.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct