lesoirimmo

« L’esprit Arsenal » planera sur le stade Louis II

PHOTONEWS_10759267-306

Avec Thierry Henry (41) sur le banc de Monaco (19e) et Patrick Vieira (42) sur celui de Nice (8e), Louis II libérera des réminiscences de Highbury, l’ancien stade des Gunners, où Titi s’était rapidement senti « dans (mon) son jardin. » Forcément, l’ombre d’Arsène Wenger, qui avait lancé Titi à l’ASM et découvert Pat lors d’un Cannes-Monaco, planera sur le derby azuréen... Après sa parenthèse japonaise (1994-1996), Wenger les avait appelés à ses côtés aux prémices de son aventure anglaise les sauvant d’un Calcio où ni Ancelotti (Henry sacrifié dans un des couloirs du 3-5-2 juventino) ni Capello (qui n’a offert que 5 matches à Vieira au Milan) n’avaient cru vraiment en eux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct