Benoît Lutgen au «Soir»: «Je quitte la présidence du CDH»

«
Je pars avec un pincement au cœur, un gros pincement, vous vous en doutez…
»
« Je pars avec un pincement au cœur, un gros pincement, vous vous en doutez… » - Hatim Kaghat.

Rue des Deux Eglises, siège du parti à Bruxelles, Benoît Lutgen nous annonce son départ de la présidence du CDH. Il explique, justifie, argumente, raisonne. Sûr, dit-il, de « passer le témoin au bon moment », il part « avec un gros pincement au cœur ». L’émotion ne le submerge pas, mais elle est là, derrière, dans la voix, dans les yeux. Benoît Lutgen a décidé, il est ému. A 48 ans, il bifurque. Voici…

Vous nous annoncez…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct