Attentats à Bruxelles: la prolongation de la détention préventive d’Hervé Bayingana Muhirwa est confirmée

Attentats à Bruxelles: la prolongation de la détention préventive d’Hervé Bayingana Muhirwa est confirmée

Dans le cadre de l’enquête concernant les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, la chambre des mises en accusation près de la Cour d’appel de Bruxelles a confirmé le 9 janvier dernier la prolongation pour deux mois de la détention préventive d’Hervé Bayingana Muhirwa, indique mercredi le parquet fédéral. Arrêté le 8 avril 2016, il est soupçonné d’avoir aidé Mohamed Abrini et Osama Krayem, tous deux détenus dans le cadre du même dossier.

Hervé Bayingana Muhirwa, un ressortissant rwandais, avait été arrêté le 8 avril 2016, le même jour que Mohamed Abrini et Osama Krayem.

Mohamed Abrini était recherché depuis les attentats de Paris du 13 novembre 2015. Il était également « l’homme au chapeau», visible sur les images de vidéo-surveillance, qui avait abandonné une valise remplie d’explosifs à l’aéroport de Zaventem avant de prendre la fuite, le 22 mars 2016.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct