Prendre des photos sous les jupes des femmes devient une infraction au Royaume-Uni

© PhotoNews
© PhotoNews

Le Parlement britannique a adopté un projet de loi visant à punir de deux ans d’emprisonnement le fait de prendre des photos sous les jupes des femmes. Le texte n’attend désormais plus que la signature de la reine Elizabeth II, ultime étape du processus législatif au Royaume-Uni, pour être promulgué.

Il avait été introduit à la suite d’une campagne menée par Gina Martin, une jeune femme de 27 ans, elle-même victime de cette pratique désignée par le terme «upskirting» en anglais.

« Je suis aux anges »

Après que deux hommes eurent pris une photo sous sa jupe lors d’un festival à Londres en 2017, puis partagé la photo à partir de leurs téléphones, la jeune femme avait tenté de faire intervenir la police mais aucune poursuite n’avait pu être engagée, faute de chef d’accusation approprié.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct