Gilet jaune mort à Visé: le camionneur inculpé dit ne s’être rendu compte de rien

© PhotoNews
© PhotoNews

Le camionneur néerlandais inculpé de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner car suspecté d’avoir mortellement renversé un manifestant en gilet jaune vendredi soir à Visé, a expliqué ne s’être rendu compte de rien, qu’il avait juste forcé un barrage. «  Il dit ne pas s’être arrêté par peur. Son véhicule avait déjà reçu des coups. Lorsqu’il a entendu un impact sur son pare-brise, il a pris peur et a avancé  », spécifie Madame Collignon, porte-parole du parquet de Liège.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct