Brexit: la Belgique veut l’aide d’un fonds d’urgence de l’UE

Charles Michel demande un geste envers les pays les plus touchés par le Brexit.
Charles Michel demande un geste envers les pays les plus touchés par le Brexit. - Photo News.

La Belgique est prête à adopter les lois nécessaires pour amortir un hard Brexit sur le plan opérationnel, a assuré le Premier ministre belge, Charles Michel, au lendemain du rejet par le parlement britannique de l’accord de sortie négocié avec l’UE. Mais pour adoucir le choc économique du scénario du pire, notre pays n’est encore parvenu à obtenir aucune garantie de ses pairs européens. Il évoque le recours à un fonds d’urgence développé pour adoucir les licenciements collectifs dans l’UE.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct