Anuna et Kyra, deux jeunes en grève pour le climat

Les deux jeunes filles continueront «
jusqu’à ce que ce que les choses changent
».
Les deux jeunes filles continueront « jusqu’à ce que ce que les choses changent ». - Sylvain Piraux.

Elles sont devenues les visages d’une jeunesse mobilisée pour le climat en Belgique. À respectivement 17 et 19 ans, Anuna De Wever et Kyra Gantois invitent les jeunes à brosser les cours, tous les jeudis, pour se mobiliser en faveur du climat. Le 10 janvier dernier, près de 3.000 élèves néerlandophones les ont rejointes dans les rues de Bruxelles pour crier haut et fort qu’ils étaient « plus chauds que le climat ». Anuna est originaire de Mortsel – où est né Bart De Wever mais aucun lien de parenté – tout comme Kyra Gantois. La première étudie l’immobilier à la Haute École d’Anvers. La seconde est élève en sixième secondaire à l’Athénée royal de Mortsel où elle suit une orientation en sciences sociales.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société