lesoirimmo

Brexit: l’espoir d’une mince renégociation

© AFP
© AFP

Et maintenant ? Le rejet mardi soir par le Parlement britannique de l’accord sur le Brexit négocié par le Royaume-Uni et l’UE était attendu. Son ampleur – 432 voix contre 202, soit une différence de 230 voix – a toutefois dépassé les pronostics les plus pessimistes. Cette situation – compliquée brièvement par la motion de défiance à l’encontre de Theresa May – rend le cours des événements à venir sensiblement plus compliqué. « Le risque de sortie désordonnée du Royaume-Uni hors de l’UE s’est accentué avec ce vote », avait immédiatement jugé le président de la Commission européenne. Passage en revue des étapes possibles vers un objectif… qui reste inconnu de tous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct