«Elise Mertens est le genre de joueuses que Madison n’aime pas…»

«Elise Mertens est le genre de joueuses que Madison n’aime pas…»

Après avoir vécu à peu près le même match que mardi, on pouvait deviner le discours qu’allait pouvoir marteler David Taylor à sa nouvelle élève. «  Elise doit s’impliquer jusqu’au bout, s’imposer plus. Quand le match perd un peu en énergie, qu’on pense que ce n’est pas le moment critique, comme en début de deuxième set, c’est justement le moment critique ! Et c’est là qu’il faut tirer un maximum de son avantage plutôt que de se reposer un instant sur son acquis… Heureusement, pour l’instant, elle s’en sort plutôt très bien…  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct