2019: année de la mobilisation climatique

©Sylvain Piraux/Le Soir
©Sylvain Piraux/Le Soir

S’il fallait encore une preuve, la voilà. La mobilisation pour le climat ne faiblit pas. On veut dire, la mobilisation pour une vraie politique climatique ; une vision, une volonté, des mesures vraiment à la hauteur de l’enjeu. Pas le brouet chiche servi depuis des années par nos gouvernements et par les principaux acteurs économiques de ce pays. Ils étaient 3.000 la semaine dernière ; les écoliers, les étudiants étaient 12.500, jeudi, dans les rues de Bruxelles. Peut-être les prémices d’un mouvement s’étendant à toute la jeunesse. Comme le 2 décembre, tous les pronostics ont été déjoués. Preuve que le changement climatique inquiète de plus en plus. Et inquiète davantage que ne le croient les politiques et les médias.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct