Garde à domicile, un métierqui change des vies, enfin reconnu

Garde à domicile, un métierqui change des vies, enfin reconnu

Yeux plissés, mâchoire béante dévoilant quelques dents éparses, Maman Omba est hilare. La musique africaine religieuse qu’a fait retentir Laurie après lui avoir donné son petit-déjeuner avait déjà dessiné un grand sourire sur son visage anguleux et plissé. Et quand la garde à domicile avait commencé à chanter pour elle en lui prenant ses longues mains, la vieille dame s’était mise à bouger la tête en rythme. Alors, maintenant que le photographe venu faire un reportage sur elle et son accompagnatrice se déhanche sous ses yeux, là, c’est l’éclat de rire silencieux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct