Félix Tshisekedi: au nom du Père… mais autrement

Félix Tshisekedi: au nom du Père… mais autrement

Sa vie durant, Félix Tshisekedi aura été le fils d’un homme quasi mythique, Etienne Tshisekedi, surnommé, suivant les circonstances, le « Sphynx », le « Lider Maximo », le « Combattant suprême » et faisant l’objet d’un véritable culte. Aujourd’hui, à quelques mètres de la petite maison de Limete, non loin de Kinshasa, où Félix passa son enfance, une photo grandeur nature du père disparu voici deux ans domine le quartier et les jeunes Kasaïens, chevauchant leurs motos pétaradantes, aiment se réunir sous le regard du grand homme. Mais Félix, en une année, a réussi à atteindre le pouvoir suprême, celui que son père avait dédaigné du temps de Mobutu alors qu’il avait été nommé Premier ministre après la Conférence nationale du début des années 90.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct