Didier Reynders (MR): «Ecolo est en croisade contre le métro bruxellois»

Didier Reynders (MR): «Ecolo est en croisade contre le métro bruxellois»
Belga

Confortablement installé dans son bureau du Palais d’Egmont surmontant le Petit Sablon, Didier Reynders ne cache toutefois pas un certain agacement. C’est que le ministre en charge de l’accord fédéral/région Beliris qui finance l’axe Bordet–gare du Nord a l’impression que, du côté politique, certains seraient bien décidés à faire capoter le projet métro, le tout sans vraiment l’assumer publiquement, regrette-t-il. Dans son viseur : les écologistes.

Le métro était-il vraiment la seule option ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct