Des cures thermales redonnent le sourire aux enfants brûlés

Des cures thermales redonnent le sourire aux enfants brûlés

« Chaque patient brûlé devrait pouvoir bénéficier, après son hospitalisation, d’une, voire de plusieurs cures thermales », insiste Claude Parmentier, infirmière au Centre de Brûlés de l’Hôpital militaire Reine Astrid et Présidente de l'ASBL Pinocchio. « Malheureusement, en Belgique, ces cures ne sont pas reconnues par la sécurité sociale et, par conséquent, ne sont pas remboursées. Le traitement est toujours considéré comme un luxeOr cela fait tellement de bien aux enfants et adolescents que nous soutenons… »

Améliorer le quotidien des enfants

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct