Ottignies: Saint-Pierre s’allie à Saint-Luc et à Saint-Jean

L’objectif recherché est une meilleure offre de soins, comme ici au service des soins intensifs de la clinique Saint-Pierre.
L’objectif recherché est une meilleure offre de soins, comme ici au service des soins intensifs de la clinique Saint-Pierre. - Pierre-Yves Thienpont.

On est loin de l’idée de créer ensemble un nouvel hôpital en Brabant wallon, comme cet ancien projet entre Saint-Luc et Saint-Pierre qui a capoté pour un site aujourd’hui utilisé par le China Belgium Technology Center (CBTC), mais les trois hôpitaux souhaitent renforcer leur offre de soins et leur accessibilité. Une volonté qui se traduit par la constitution d’un réseau hospitalier locorégional, à Bruxelles et en Brabant wallon. Le premier réseau, même, qui découle de la réforme mise en place par la ministre de la Santé publique, Maggie De Block (Open VLD).

Pour rappel, c’est en mars 2018 que le conseil des ministres avait approuvé l’avant-projet de loi réorganisant le paysage hospitalier du pays pour, selon l’Inami, « répondre efficacement aux nouveaux besoins des patients et à l’évolution des technologies médicales et des traitements ». Une manière d’éviter que trop d’hôpitaux présentent des comptes en rouge ou n’utilisent toutes les mêmes technologies coûteuses.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct